« Small is beautiful ! »... Un adage auquel la Galerie Imagineo et l’agence révélateur souscrivent en consacrant l’exposition «S» aux petits formats. En réunissant 25 photographes aux univers et aux expressions les plus variés, «S» invite à se rapprocher au plus près du tirage, de sa matière, en créant ainsi un lien intime avec l’œuvre.

(S) petites œuvres photographiques

du 12 juin au 12 juillet 2014

Vernissage jeudi 21 février à partir de 18h30

Nous avons tous cette propension romantique à nous approprier des lieux, à y chercher les émotions perdues de moments heureux, ou nous ouvrir à la sensation inconnue, seuls dans un endroit soudain créé juste pour nous, dans l‘instant…

Le rythme affolé de la ville s’arrête et se fige, la vie s’absente et parlent les signes, notes de lumières, le mouvement devient musique.

Tel l’enfant sur un carrousel regardant tourner le monde autour de lui, le spectateur immobile perdu dans le trafic contemple ses souvenirs qui   défilent…

Soumises à la rêverie, aux caprices de la mémoire, les images s’emmêlent et le temps disparaît, l’espace s’étire, le promeneur dans la spirale de sa vie est sur l’axe magique où tout se confond.

Un visage apparaît, une main, l’écho d’une voix dans une rue la nuit, dans l’espoir ou le regret nos fantômes et fantasmes jouent dans la lumière d’un faisceau ou se cachent dans l’ombre, insaisissables…

Texte Agnès Fontana

Vernissage samedi 19 janvier à partir de 16h00

Pour arrêter ce temps fuyant / ils l'ont capturé / sur un espace blanc

Ils ont mélangé / la lumière et la douleur / la patience et la couleur / le hasard et la magie

Ce bout de temps arrêté / raconte au présent
le temps passé / le temps qu'il faut / pour arrêter le temps fuyant

Dominique Le Mouel  |  Photographies

du 6 au 22 décembre 2012

Il ne sʼagit pas ici de photographies au sens classique du terme mais dʼune
recherche qui veut croiser les arts plastiques.

Ma démarche : Chercher la beauté, là où, à priori elle semble absente :
Je photographie les matières en décomposition.
Là où on ne pourrait voir que putréfaction, décomposition, j’y découvre des merveilles
créées par le jeu du temps et des éléments , le sable, la main de l’homme...
Les effets conjugués de tous ces phénomènes produisent des oeuvres dignes, à mes yeux, des plus grands peintres.

www.imagineo.fr